Aller au contenu principal

Communauté d'Agglomération du Douaisis

Dernière mise à jour :

Avec la CAD, le Douaisis avance !

Créée en 2002, la Communauté d’agglomération du Douaisis regroupe 35 communes pour près de 158 000 habitants. Située au cœur de l’ancien bassin minier, elle dispose d’une main d’œuvre de qualité, qui a fait sa réputation. La CAD est entourée d’un réseau dense de voies rapides de communication (A1, A2, A21, A25, A26, A27, lignes TGV Douai-Paris: 1h05,  Douai-Lyon: 3h05), et sa vingtaine de parcs d’activités peut accueillir tout type d’implantation, depuis le bureau jusqu’au complexe logistique.

Dans ce cadre, chaque porteur de projet bénéficie d’un suivi personnalisé, tout au long de l’instruction de son dossier ; d’une aide au recrutement et à la mise en place de formations ; et d’un soutien à la recherche foncière, immobilière ou de financements.

Les 35 communes membres de la CAD sont représentées au sein de deux instances de décision :
•    le bureau communautaire, comparable à un conseil des ministres, et composé de 15 vice-présidents élus.
•   le conseil communautaire, "le parlement de la CAD", dont les 60 membres sont issus des 35 conseils municipaux des communes représentées. Il est présidé par Christian POIRET.

 
La stratégie de la CAD : « agir, entreprendre, développer », avec une priorité à l’emploi…
Le développement économique du territoire, c'est-à-dire l'accueil de nouvelles entreprises, et la création d'emplois et de richesses qui irrigueront le Douaisis, est la priorité essentielle de la CAD. Pour faciliter l'arrivée de nouvelles entreprises, la CAD a créé une vingtaine de parcs d'activités, qu'elle gère et met à la disposition des investisseurs. Elle y accueille des activités artisanales, industrielles, tertiaires, commerciales, de logistiques ou de loisirs.


… et au développement durable
La CAD, en 2009, était la première communauté à disposer de cinq parcs certifiés ISO 14001, tandis que trois étaient labellisés PALME (Parcs d’activités labellisés pour la maîtrise de l’environnement).

S’agissant de l'assainissement, la CAD, pionnière en la matière, poursuit son travail de gestion des eaux pluviales, par la mise en place de techniques alternatives. Aujourd'hui, près de 400 chantiers d'assainissement ont déjà privilégié ce type de solution (comme les chaussées réservoirs d’infiltration) soit, au total, l'équivalent d'une ville de 20 000 habitants.

Enfin, parce que le développement économique ne peut se concevoir sans une offre de logements suffisante et de qualité, la CAD a décidé, d'une part, de soutenir un plan d'action habitat qui passe par le versement d'aides pour la modernisation du parc locatif privé, et, d'autre part, de promouvoir l'habitat à Haute Qualité Environnementale.